ski de fond

Ski de fond

Avant de regarder en détails la matériel, il faut savoir que le ski de fond se divise en deux disciplines principales : le ski de fond classique (ou nordique) et le skating.

Classique

C'est un pratique de ski de fond ou les skis devraient rester parallèles et qui poussent tout droit derrière, les skis suis les 'rails' préalablement damé sur les pistes. Il y a des stations dédié au ski de fond et il y a souvent plusieurs pistes avec des degrés de difficultés différents. C'est un type de ski fond facile à apprendre et qui se prêt aussi bien aux ballades tranquilles en forêt que un bon entrainement physiques pour ceux qui tentes les sortis plus longues.

Skating

Plus physique que le classique, cette technique de ski de fond ne vient pas forcément naturellement au début mais une fois maîtrisé elle donne des sensations agréables et ludiques. Les skis ne sont pas parallèles mais en 'V'. Les poussés sont dirigés vers l'extérieur/l'arrière et on avance en 'zig zag' comme pour faire du patin à glace ou du roller. Les bras sont bien solliciter aussi pour donner des poussés supplémentaires. 

Les skis de fond classiques

Les skis de fond classiques sont léger et fin. Ils ont une spatule avant bien courbé et un cambre assez prononcé mais tout se joue au niveau des semelles...

Les semelles :

Le pratique de ski de fond classique implique que les skis doit à la fois être capables de donner un pousser vers l'arrière, en s'accrochant à la neige, et glisser sans encombre vers l'avant. Un vrai casse tête pour les ingénieurs depuis longtemps ! Mais quelques solutions ont étaient développés au fil du temps...

Une des plus anciennes méthodes consiste à accrocher des peaux animales (mais plutôt synthétiques de nos jours à la même façon que le ski touring). La direction des poils empêche le mouvement dans un sens et l'accepte dans l'autre. C'est une solution qui à fait ces preuves depuis la nuit du temps et qui est facile à entretenir/remplacer et aussi, silencieux sur la neige.

Une méthode nettement plus moderne est l'inclusion de micro pores dans une partie de la semelle du ski pour avoir un accroche au moment voulu.  En effet, la semelle comporte une zone rugueuse sous le pied qui est sollicité au moment de l'impulsion. Une solution élégant qui se prête aux débutants et intermédiaires. 

Un autre innovation est la semelles à écailles. C'est la même idée que les micros pores dans le sens que seule une partie de la semelle est modifié pour avoir des écailles orienté pour accroché vers l'arrière. Si ce système offre un bon équilibre entre la glisse et l'accroche dans les conditions idéals il faut savoir que les écailles ont moins d'accroche sur la neige molle et glisse moins biens sur la neige gelée. 

Il existe aussi les fartages spécialement conçus pour le ski de fond et on peux choisir entre plusieurs niveau d'accroche pour trouver l'équilibre qui vous convient.

Les skis skating

Vu que le technique de skating est radicalement différent du ski de fond les semelles ne joue pas le même rôle. Les semelles sont lisses et l'impulsion pour avancer passe à travers le 'carre' du ski.  Les spatules ne remontent pas autant que les skis classiques et ils sont moins pointus.